Mon Espace Client Ma Sélection

Éligible à la Prime à la conversion


Nouvelle prime à la conversion : ce qui change au 3 août 2020 

 

La hausse de la prime à la conversion mise en place par le gouvernement s'est achevée au 3 août 2020. Plus de 200.000 conducteurs ont bénéficié de cette aide exceptionnelle pour remplacer leur véhicule. Quelles sont les évolutions de cette prime à la conversion ? 

 

Auto Style vous explique tout ce qu’il faut connaître et retenir à propos de ce dispositif !  

 

 

Le fonctionnement de la prime à la conversion en juin et juillet 2020 

 

Pour mieux comprendre la prime à la conversion actuelle, détaillons le dispositif qui vient de s’achever au 3 août 2020. Durant le mois de juin et juillet 2020, la prime à la conversion a été proposée à une population au revenu fiscal de référence plus élevé, puisque les français avec une part pouvant aller jusqu’à 18.000€ étaient concernés par cette nouvelle prime à la conversion.

 

Autre condition pour bénéficier de cette prime à la conversion « boostée » : s’engager à détruire son véhicule immatriculé avant le 1er janvier 2006. D’autres critères s’appliquaient, comme le fait que le bénéficiaire de la prime devait détenir ce véhicule depuis au moins un an, être immatriculé définitivement en France, détruit 3 mois avant ou 6 mois après la facturation du nouveau véhicule.

 

La prime à la conversion s’élevait alors à un montant de 3.000€ pour l’achat d’un nouveau véhicule thermique (avec un moteur diesel ou essence) ou de 5.000€ pour un véhicule hybride rechargeable ou électrique. Une nouvelle fois, quelques conditions s’appliquent pour bénéficier de cette aide, comme le prix maximum de votre futur véhicule (inférieur ou égal à 60.000€), être acheté ou loué pendant au minimum 2 ans (si vous optez pour une location longue durée), le véhicule ne doit pas être considéré comme étant endommagé et ne doit pas être vendu avant 6 
mois ni avant avoir parcouru 6.000km.  

 

 

La prime à la conversion en vigueur à partir du 3 août jusqu’à fin décembre 2020 

 

La prime à la conversion exceptionnelle a expiré au 3 août 2020, puisque le dispositif exceptionnel était réservé à 200.000 bénéficiaires au maximum. Certaines restrictions sont de nouveau appliquées pour bénéficier de la prime à la conversion. 

 

Pour bénéficier à nouveau de la prime à la conversion dans le cadre d’un nouveau véhicule thermique, votre revenu fiscal de référence doit être de 13.489€ au maximum. Vous pouvez toujours être éligible à la prime à la conversion au delà de ce montant, uniquement si vous envisagez l’achat d’un véhicule hybride rechargeable ou électrique.  

 

Le montant de la prime à la conversion évolue selon votre revenu fiscal de référence et le véhicule que vous souhaitez acquérir.

Pour un véhicule thermique, comptez 1.500 à 3.000€ de prime sur des véhicules de Crit’Air 1 ou 2, avec des émissions de CO2 inférieures à 137 grammes par kilomètre. En cas d’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable, la prime à la conversion peut évoluer de 2.500 à 5.000€ selon votre revenu fiscal de référence.  

 

Vous pouvez bénéficier de la prime à la conversion avec un revenu fiscal de référence supérieur à 13.489€ uniquement si vous souhaitez faire l’acquisition d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Votre véhicule prochainement détruit doit faire parti de la catégorie Crit’Air 3 ou supérieur pour être éligible.  

 

 

Cumuler la prime à la conversion au bonus écologique, c’est possible !  

 

Un autre dispositif a été mis particulièrement mis en avant pour aider les conducteurs à changer de véhicule : le bonus écologique.

Son montant dépend du montant du véhicule que vous souhaitez acquérir, mais son niveau d’émission de CO2 doit être inférieur ou égal à 50 grammes de CO2.

Ces niveaux d’émissions ne sont réalisés qu’avec des véhicules électriques ou hybrides rechargeables à l’heure actuelle.  

 

En cumulant le bonus écologique à la prime à la conversion, vous pouvez prétendre à une aide totale de 12.000€ sur votre prochain véhicule avec un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 13.489€. Avec un revenu supérieur, le cumul est plafonné à 9.500€.  

 

 

Des véhicules d’occasion éligibles à la prime à la conversion  

 

Auto Style propose de nombreux véhicules d’occasion qui sont éligibles à la prime à la conversion. Découvrez tous nos véhicules en stock et renseignez-vous auprès de votre conseiller pour votre éligibilité.  

 

Pour plus d'infos sur la prime à la conversion, rendez-vous sur : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14193

 


Peugeot 208 1.6 BlueHDi 75ch Urban Soul 5p
Diesel
77 874 km
2015
Brest
9.990€
Peugeot 208 1.5 BlueHDi 100ch S&S Active
Diesel
3 417 km
2020
Brest
14.990€
Peugeot 2008 1.2 PureTech 110ch Allure S&S
Essence
80 199 km
2015
Brest
10.990€
Mini Countryman Cooper D 112ch
Diesel
111 692 km
2012
Brest
9.990€
Volkswagen Polo 1.6 TDI 75ch FAP Trendline 5p
Diesel
137 275 km
2010
Brest
6.990€
Peugeot 5008 1.5 BlueHDi 130ch E6.c GT Line S&S EAT8
Diesel
42 320 km
2019
Brest
30.990€
Bmw X1 sDrive18dA 150ch Business
Diesel
72 539 km
2016
Brest
22.990€
Peugeot 308 SW 1.6 HDi FAP 92ch Style
Diesel
51 553 km
2015
Brest
12.490€
Nissan Juke 1.5 dCi 110ch White Edition
Diesel
79 380 km
2016
Brest
11.990€
Renault Captur 1.5 dCi 110ch Stop&Start energy Intens Euro6 2016
Diesel
60 958 km
2016
Brest
12.990€